À propos du CICDINous contacterEn
Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux

Cinq approches peuvent être utilisées selon la situation et le type d'organisation. Les cinq approches ne sont ni exhaustives ni mutuellement exclusives, et de nombreuses organisations qui adoptent leur approche au cas par cas auront recours à différentes approches à différents moments.

Il serait peut être utile de garder à l'esprit la distinction entre l'évaluation et la reconnaissance.

Obtenez plus d'information sur l'initiative pour l'évaluation des qualifications des personnes réfugiées, y compris les pratiques exemplaires et les lignes directrices recommandées, et consultez les sources primaires et secondaires supplémentaires.

QU'EST-CE QUE L'ÉVALUATION DES DIPLÔMES D'ÉTUDES INTERNATIONAUX?

L'évaluation des diplômes d'études internationaux est la procédure par laquelle les diplômes d'études d'un pays sont comparés à ceux d'un autre pays. Au Canada, ce processus comprend habituellement deux étapes : l'authentification du diplôme étranger et la comparaison avec des diplômes similaires délivrés dans une province ou un territoire en particulier. Les évaluations des diplômes d'études sont le plus souvent effectuées à des fins d'embauche, de délivrance d'un permis d'exercice d'une profession réglementée et d'admission dans un établissement d'enseignement postsecondaire.


QU'EST-CE QUE LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS INTERNATIONALES?

La reconnaissance des qualifications internationales est la procédure par laquelle une organisation – généralement un établissement d'enseignement postsecondaire, un organisme de réglementation professionnelle ou un employeur – reconnaît que les diplômes d'études d'une personne ainsi que les autres documents exigés répondent aux critères d'admission, de délivrance du permis d'exercer une profession ou d'embauche.

Lorsqu'un membre de l'Alliance canadienne des services d'évaluation de diplômes (ACSED) produit un rapport d'évaluation d'un diplôme d'études, l'opinion qui y est exprimée par des spécialistes est non contraignante. Les établissements d'enseignement postsecondaire, les organismes de réglementation professionnelle et les employeurs peuvent choisir de mener leur propre évaluation ou de recourir à un rapport d'évaluation pour éclairer leur décision quant à la reconnaissance.